Présentation générale

F1 Flux de referenceDominique BONJOUR
00:00 / 02:57

Principe général

Pour l’ensemble des phénomènes dangereux susceptibles de se produire sur des sites industriels à hauts risques, l’étude des dangers doit mettre en évidence, par type d’effet (toxique, thermique ou de surpression) :

  • les différentes zones dans lesquelles les effets considérés comme de référence (sur l’homme et les structures) pourraient se matérialiser :

    • sans intégrer les barrières de sécurité mises en place (réducteurs de débit, vannes à sécurité positive, murs écrans coupe-feu ...), et sans éliminer les scénarios à faible probabilité d’occurrence (approche déterministe),

    • en intégrant ces barrières.

  • la zone enveloppe finale, résultant de la superposition des zones d’effets irréversibles de l’ensemble des phénomènes dangereux.

 

Une cartographie complète doit être produite matérialisant les résultats des analyses des différents phénomènes redoutés, à savoir :

  • le type d’effet (thermique, toxique et de surpression),

  • les distances d’effets (intensité selon les seuils réglementaires associés : très grave, grave, significatif et indirect).