TENUES DE PROTECTION INDIVIDUELLE: GENERALITES

Pour le risque chimique, elles font l'objet d'un classement en 6 types et 6 classes résumées dans le tableau ci-dessous :

Les tenues sont complétées en fonction des besoins par des accessoires qui renforcent la protection (gants, sous gants, tabliers, manchettes, sur bottes, bandes adhésives, ...)

N.B. : Le port de tenues étanches ou de type TLD, induit des contraintes physiologiques élevées, notamment thermiques, qui nécessitent une gestion des personnels engagés et éventuellement, une surveillance médicale.

Par ailleurs, la faible résistance de ces tenues à une exposition thermique, doit être prise en compte lors de l’engagement opérationnel.