Préambule

On assiste depuis le début de l’ère industrielle à une augmentation conséquente des capacités de fabrication et de stockage d’un nombre de plus en plus grand de substances dangereuses sur des sites industriels toujours plus nombreux et complexes.

Si ces sites génèrent de l’emploi, ils ont aussi pour conséquence de concentrer la population dans des lieux potentiellement exposés aux effets des accidents qui pourraient s’y produire.

La prise de conscience des dangers liés à la proximité des populations et des industries est relativement récente, or, les risques technologiques majeurs n’autorisent ni l’improvisation, ni les interventions mal coordonnées.

20436190_s.jpg

La Commission Européenne, par l’intermédiaire des Centres d’excellence NRBC (CBRN CoE), a fixé comme objectif au Projet 41 d’élaborer une procédure opérationnelle inter-services à l’attention des cadres susceptibles de répondre à ce type d’événements. Au cours des différentes actions de formation effectuées par les experts du Projet 41 dans les pays concernés, il est très vite apparu nécessaire de rédiger un mémento opérationnel destiné à présenter, à l'ensemble des services, les spécificités des différents scénarios d’accidents susceptibles de se produire sur les sites industriels et les modalités de dimensionnement de leurs effets.

Plus d'informations : www.cbrn-coe.eu 

Antoine Gouzee de Harven

EEAS Dakar, Sénégal  

Gestion des risques industrielsDominique BONJOUR
00:00 / 18:11
Quelques accidents de référenceDominique BONJOUR
00:00 / 18:31

Pour information, ci-après le memento (Risques industriels, les scénarios de référence, présentations et dimensionnement organisation de la réponse opérationnelle en cas d'accident) réalisé dans le cadre du projet 41 gestion des installations classées à haut risque et réduction des risques dans la façade atlantique africaine (FAA).  

Capture d’écran 2019-03-06 à 10.24.20.pn